• Avant-dernière ligne droite

         Vendredi, ma vie deviendra un 50 pour cent.

         Un travail d'attestation à rendre, une classe qui doit être prête à passer un oral et justement cet oral à préparer. Tout ça pour vendredi allez courage, une semaine sans dormir, finalement qu'est-ce que c'est? Pas grand chose pour les motivés, une semaine de sacrifice. Oui mais j'ai l'impression de ne dormir que la moitié de mes nuits depuis octobre.

         A côté de ça, placez un nouvel amour dont il faut prendre soin ( on ne voudrait tout de même pas qu'il se sente délaissé alors qu'on vient juste de commencer!), un mariage qui se prépare et dont il faut assurer une partie... Imaginez, je dois écrire un texte à réciter devant tout le monde... le trac me taraude déjà. Mes tenues sont prêtes mais pas celles de la mariée alors c'est la course. Et j'aime avoir une vie sociale.

         Après vendredi les cours passeront à 50 pour cent. Moins de travail, plus de grasse mat'. Ah oui bonheur, rien que l'idée de cette nouvelle vie me fait sourire et baver d'envie.

         Aller, plus qu'une semaine, 5 petits jours à fond. Métaphoriquement parlant j'ai toujours été une excellente sprinteuse... Mais une lamentable coureuse de fond...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :