• Cette fois j'y vais

       Lundi 11 juin sera mon premier jour de vacance.

       Le jour où je prendrai mon destin en main. Je me rends compte que je suis une femme débordée par ne rien faire, dont l'intérieur ressemble plus à Pearl Harbour qu'à un cocon.

       Ma révolution ne commencera que le 11 juin caren attendant, je fais des listes et des plannings. Perte de temps paraît-il. Je sais, mais moi ça me rassure.

       L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :