•    La musaraigne et moi flippons. Les exas proches, trop proches nous font peur. Nous travaillons pour repousser cette peur. Tels de vaillants guerriers. Bien sûr, nous nous ennuions très vite. Alors la musaraigne sort ses cartes. Il est évident, pour des raisons de transparence que nous avons du faire 2 tirages. Voici la synthèse de notre expérience:

    1. Je découvre quelque chose, malgré moi. Hum...ce doit être quelque chosedu genre j'apprends quelque chose sans y avoir fait attention. Bref, j'aurai peut-être la possibilité d'influencer la situtation mais pas tout de suite. Cette découverte peut aussi me pousser à faire quelque chose; une démarche ou un déplacement.

    2. Mis à part ça, côté social ça a l'air plutôt cool. Je suis bien, j'ai une bonne image de moi. Je donne aux autres une bonne image de moi. Beaucoup d'échanges et de déplacement. Mais bien sûr tout ce bonheur attire les conflits. Il suscite méfiance et jalousie. J'attire les foudres de quelqu'un. En même temps, c'est pas comme si j'avais pas l'habitude.

    3. Un moment important en amour. Un moment de paix, un moment clé. Mais il y a là la notion d'enfermement. La musaraigne ne sait pas. Je suis enfermée, j'enferme? Quelque chose, des sentiments? Dans ce cas, il s'agirait d'une protection.

    4. Une couille. Il fallait. Je suis au centre d'une discussion virulente. Je ressens le malaise. Quelque chose s'écroule dans mon monde. ça m'échappe complètement, mais je gère.

       Oui, bon, finalement je ne sais même pas pourquoi je tire les cartes, ma vie n'est qu'un perpétuel recommencement. Peut-être qu'au lieu d'esotérisme je devrais me tourner ver la psychanalyse? Oui. Mais quan j'en aurais les moyens.

     


    votre commentaire
  •    Avec la musaraigne on tire les cartes. Pour jouer. Ca compte pour beurre.

       Je ne crois pas vraiment à nos tirages. En effet, ils sont faits sur un coin de table, souvent dans ma cuisine au milieu des chips, pop-corn et autres friandises. Alors y voir quelque chose serait naïf. Pourtant ce soir j'ai vu quelque chose.

       Elle m'a dit que les ragots allaient bon train sur mon couple. Ca je le savais déjà. Des méchants ragots qui visent à détruire, à faire mal. Ca je ne le savais pas. Mais je m'en doutais. Bon, pour être clair, elle me tire les cartes depuis des années et elle me dit la même chose depuis des années. Quelqu'un me veut du mal.

    - Tu veux dire que qulequ'un veux me tuer?

    - Non, je veux dire que quelqu'un n'est pas ton ami, que ce n'est pas quelqu'un de gentil, en qui tu peux avoir confiance quoi!

    - Donc cette personne veut juste dégonfler mes pneus ou cracher dans mes spaghettis?

    - Ouais... plus dans ce genre-là.

    - Ok... Je vois...

       Et bien maintenant je sais qui c'est. Il m'aura fallu du temps. C'est pour ça qu'elle a toujours un temps d'avance. Mais c'est fini tout ça, maintenant, moi aussi je suis dans la course.

       Sinon, elle m'a dit que ma relation allait très bien. Mais qu'il fallait travailler encore un peu. C'est là que j'ai compris que toutes les questions que je me posais, étaient inutiles. Il faut agir, naturellement. Poser les questions qu'on a envie de poser, faire les choses qu'on a envie de faire et vivre, juste profiter.

       La musaraigne m'a aussi avertie. Un effondrement? Quelque chose comme ça mais je sais plus trop. Bref, un truc qui échappe à mon contrôle. Alors j'angoisse. Les études, le job? Tout ces domaines dans lesquels ma confiance en moi est faible dirons-nous.

       Conclusion. Les cartes ne m'ont pas vraiment montrer des choses. Simplement elles ont aider à poser les bonnes questions. Et en posant les bonnes questions, ont trouve parfois des réponses.

       Alors j'ai décidé de noter les prédictions diverses, cartes, astrologie et compagnie. Juste pour le fun. Se réalisera ou se réalisera pas?


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique